Avoir un site WordPress réussi !

Avoir un site WordPress réussi !

Table des matières

Comment bien choisir ton prestataire ?

Il est difficile de savoir si nous faisons le bon choix ou bien même de savoir faire un choix. Je t’invite dans un premier temps à faire faire plusieurs devis à différents professionnels (agence, freelance…) afin de découvrir les tarifs et les différentes propositions qui te seront faites .

Il est primordial d’établir une relation de confiance avec son prestataire et donc il faut choisir celui avec lequel tu as le plus de feeling, avec lequel tu seras le plus à l’aise. 

La prise de contact et l'expression de tes besoins​

La première étape est essentielle et doit être respectée !

Elle permet de mettre des mots sur tes besoins et ainsi d’estimer la faisabilité et le budget à consacrer à ton projet.

C’est la base pour expliquer l’objectif de ton projet de site internet à ton prestataire. Elle permet également de commencer à rédiger le cahier des charges.

Définir ton cahier des charges

Tout d’abord qu’est-ce que le cahier des charges ?

Cest un document qui permet de cadrer, définir votre projet web. Il a pour fonction de formaliser le besoin pour que le projet web soit  compris par toutes les parties.

Il doit contenir plusieurs choses :

  • Les spécifications fonctionnelles : spécifie, décrit, précise les fonctionnalités du site,
  • Vos attentes concernant votre site,
  • Le plannning prévisionnel : les délais attendus, etc.

Ce document permet de pouvoir commencer à concevoir les premières maquettes…

La conception des maquettes de ton site internet

L’objectif de cette étape est d’imaginer un site ergonomique pour permettre une expérience utilisateur optimale. C’est une étape inévitable.

Cette étape sert à déterminer l’emplacement des différentes sections du site. Cela permet que le contenu soit organisé efficacement.

Il est donc très important de bien cibler l’UX/UI qui élaborera la charte graphique de ton site et de ta marque. C’est aussi la personne qui te conseillera sur le contenu et l’arborescence à adopter en tenant compte de tes objectifs et de ton référencement naturel (SEO).

Optimiser ton référencement naturel (SEO)

Bien que l’on puisse remplacer le véritable contenu par le fameux “Lorem Ipsum”, inclure celui-ci dans les maquettes permet d’observer le rendu final. Cela peut être utile pour t’aider à choisir les bonnes expressions et pour avoir un aperçu du rendu final.

Il faut produire un contenu de qualité, original et en quantité suffisante : c’est primordial pour le référencement naturel. Outre le contenu textuel et visuel, le sémantisme sera renforcé grâce à un code qualitatif qui facilitera la lecture de ton site par les moteurs de recherche. N’oublie pas de réserver ton nom de domaine dès le commencement du projet !

Choisir ta technologie : WordPress or not WordPress ?

Si tu n’as pas d’idée précise de la technologie adéquate pour ton projet, le prestataire est là pour t’orienter.

Cependant, de nos jours, il est, à mon sens, plus logique de s’orienter vers les CMS (Prestashop, WordPress…) pour plusieurs raisons :

    • L’indépendance : tu pourras publier ton contenu de manière autonome.
    • L’intuitivité : Les CMS sont faits de telle manière que tu puisses t’y retrouver très facilement.
    • Le Référencement : Il y a des aides pour améliorer ton référencement naturels mais surtout l’atout numéro 1 des CMS : le blog ! Cela aide énormément au référencement à condition de le faire vivre de manière soutenue.

Peut être que ton projet ne nécessite pas forcément cette technologie. Tu n’as pas envie ou besoin de mettre à jour ton contenu de manière régulière. Dans ce cas on peut envisager un site avec d’autres technologies (PHP, Angular, etc.)

L'intégration et le développement de ton projet web

Il s’agit de l’étape un peu décisive de ton projet : la concrétisation de ton site !

La qualité de l’intégration et du développement a un impact sur le référencement naturel (SEO), l’accessibilité, la lisibilité et la durabilité du site. Même si tu n’y connais, assure-toi que tonsite soit adaptatif (responsive) : c’est-à-dire qu’il est adapté à la navigation sur différentes plateforme (mobile et tablette). En effet , l’algorithme de Google favorise les sites web adaptatifs.

La RGPD (Règlement général sur la protection des données)

Cela concerne l’enregistrement des données personnelles comme par exemple : le consentement doit être recueilli explicitement pour pouvoir pister le navigateur des utilisateurs. Voici ci-dessous un extrait de la page wikipédia parlant de la RGPD.

Le règlement n°2016/679, dit règlement général sur la protection des données (RGPD, ou en anglais GDPR, General Data Protection Regulation), est un règlement de l’U.E. constituant le texte de référence en matière de protection des données à caractère personnel. Il renforce et unifie la protection des données pour les individus au sein de l’U.E.

Les principaux objectifs du RGPD sont d’accroître à la fois la protection des personnes concernées par un traitement de leurs données à caractère personnel et la responsabilisation des acteurs de ce traitement. Ces principes pourront être appliqués grâce à l’augmentation du pouvoir des autorités de contrôle.

Voici quelques principes clés de ce règlement :

  • Le consentement « explicite » et « positif » : Les entreprises et organismes doivent donner aux citoyens davantage de contrôle sur leurs données privées, notamment via l’acceptation des cookies sur les sites internet et sur le contrôle de l’utilisation qui est faite des données que les internautes envoient dans les formulaires de contact.
  • Le droit à l’effacement (version allégée du droit à l’oubli) (article 17) : La personne concernée a le droit d’obtenir du responsable du traitement l’effacement, dans les meilleurs délais, de données à caractère personnel la concernant et le responsable du traitement a l’obligation d’effacer ces données à caractère personnel dans les meilleurs délais pour 6 motifs. Cela ne représente cependant pas un droit “absolu”.
  • Les principes de « protection des données dès la conception » et de « sécurité par défaut » (article 25) : Le règlement européen définit le principe de « protection des données dès la conception » (en anglais : Privacy by design) qui impose aux organisations de prendre en compte des exigences relatives à la protection des données personnelles dès la conception des produits, services et systèmes exploitant des données à caractère personnel. De plus, le règlement consacre la nouvelle règle de la « sécurité par défaut » qui impose à toute organisation de disposer d’un système d’information sécurisé.
  • Responsabiliser les entreprises : Le principe de responsabilité fait également son apparition. Son objectif est de responsabiliser les entreprises, qui n’auront plus à contacter une autorité de contrôle pour demander une autorisation de traitement sur des données personnelles. En contrepartie, elles devront être en mesure à tout moment d’apporter les preuves qu’elles respectent le règlement.
  • Les sanctions plus importantes (article 83-6) : Le règlement donne aux régulateurs le pouvoir d’infliger des sanctions financières allant jusqu’à 4 % du chiffre d’affaires mondial annuel d’une entreprise ou 20 millions d’euros (le montant le plus élevé étant retenu), en cas de non-respect.

En résumé, il est maintenant obligatoire de placer un bandeau cookie sur ton site. Si tu as un site e-commerce, tes données clients doivent faire l’objet d’une déclaration à la CNIL. Cette liste est non exhaustive, je t’nvite à lire la liste ci-dessus si c’est pas déjà fait et de te rendre sur le site de la CNIL pour en savoir plus.

La phase de test avant la mise en ligne

Lors du développement de ton projet web, différents tests sont effectués. Ils sont fait pour valider plusieurs aspects du projet. Ils sont inévitables avant la mise en ligne.

Cela consiste, par exemple, à vérifier adaptabilité de ton site sur plusieurs terminaux (mobile et tablette notamment). Il faut aussi vérifier si l’affichage de ton site sur différents navigateurs, l’affichage peut différer il est donc important de voir si cela peut poser problème ou pas. N’hésite pas à demander à solliciter ton entourage ou d’autres personnes extérieur au projet : ils verront ton projet d’un autre angle parfois, et même souvent, pourront te donner des avis constructifs pour améliorer ton site. À force de regarder son propre site, on perd un peu de son sens critique.

La maintenance et la sécurité de ton site

Ton site internet a besoin de mises à jour pour vivre bien et longtemps !

Un CMS a besoin d’un suivi et de plusieurs mises à jour au fil du temps :

  • Mise à jour du système et des extensions,
  • Faire des sauvegardes (pour assurer ses arrières),
  • Modifications mineurs diverses…

Je veux recevoir ma ressource !



Hello !

Remplis ce formulaire
et tu recevras un email
pour télécharger ta ressources.

Bonne lecture !

Formations

Je te propose de te former autour de plusieurs thématiques telles que :

  • SEO : Apprendre et comprendre ce qu’est le référencement.
  • WordPress : Création d’un site 
  • Développement web : Les bases HTML et CSS

Je peux te préparer une formation autour selon tes besoins :

N’hésite pas à me contacter pour échanger à ce sujet !