Financer son projet web

Financer son projet web

Table des matières

" Je n'ai pas les moyens de payer quelqu'un pour faire un site. "

" Un site internet, c'est vraiment trop cher ! "

" Un site internet, c'est vraiment trop cher ! "

piggy bank, money, finance

Tu hésites car tu n’es pas sûr(e) que le site va t’apporter de nouveaux clients et que l’investissement va être rentable. Si tu pouvais avoir une aide financière pour t’aider à investir dans un site internet ça te tente ?

Pour financer la création de ton site web, il existe plusieurs solutions :

  • Commander le site internet et le payer comptant,
  • Commander le site internet en demandant des facilités de paiement,
  • Choisir une « location » de site avec abonnement mensuel ou annuel,

Chaque solution a ses avantages et inconvénients. Faisons-en le tour maintenant.

Financer son site internet

Payer comptant son site internet

Cette option est la plus basique et simple, tu payes ton site internet en une fois et “on en parle plus” ! Pas de prise de tête ! Ça sous-entend que tu as de quoi investir dans ton site directement sur ton compte. Mais une fois la transaction faite tu es tranquille ! 😄

Payer son site internet en plusieurs fois

Dans la même idée que la précédente, tu investis sans aides ou subventions cependant tu veux échelonner les paiements. Les développeurs proposent souvent cette possibilité. Il ne faut pas hésiter à demander car même si ce n’est pas signalé. 😉

La « location » de site internet : Le système par abonnement

Je le cite car j’ai beaucoup de personnes de mon entourage qui ont été démarchées par des agences proposant ce genre d’offres. Mais je vais être honnête je suis plutôt dubitative par rapport à cela… 🤔

Si j’étais développeuse web uniquement pour l’argent, je pense que je proposerais ce genre d’offres. 😅 Seulement ce n’est pas le cas !

Ces agences vous proposent des sites internet beaux, propres, bien référencés (c’est sans doute le cas d’ailleurs !) et vous paierez 100, 200 ou même 300€… par mois ! 😱

Mon conseil c’est de plutôt mettre ces 100€ par mois de côté et d’investir dans votre propre site internet !

Bon vous aurez compris que je trouve ces offres proche de l’arnaque…

Les aides et subventions qui existent

Le Chèque Numérique

Le Chèque Numérique peut subventionner jusqu’à 80% de la prestation conseil et jusqu’à 30% de l’investissement dans ton site web avancé (pas pour les site vitrine) ou un site e-commerce.

Les Contrats de Développement de la BPI

Le contrat de développement innovation de la banque publique d’investissement (BPI France) pour financer ton projet digital complet si tu as une sociétés commerciales de plus de 3 ans et de moins de 250 salariés.

Le contrat de développement investissement est un prêt de 40 000€ à 600 000€ pour les PME constituées en société, de plus de 3 ans, bénéficiaires et en croissance, qui réalisent un programme d’investissement immobilier ou matériel et qui engagent des dépenses immatérielles.

money, grow, interest

Le Programme Inno’tech

Le Programme Inno’tech du Réseau Entreprendre pour aider les créateurs d’entreprise de technologie innovante.

La Bourse French Tech

Bourse French Tech pour les startups développant des innovations non technologiques (usages, procédés, services, etc.). Cette aide est accordée sous forme de subvention pouvant couvrir jusqu’à 70 % des dépenses dans la limite de 30 000 € !

Le Réseau Entreprendre

Il existe des entreprises privées et associations qui proposent des crédits d’aide au lancement d’entreprise innovantes comme le prêt d’honneur du réseau Entreprendre. C’est un prêt de 10 000€ accordé par Réseau Entreprendre.

Le financement participatif : Le Crowdfunding

Tu peux décider de faire appel à ta communauté pour faire connaître tes besoins et leur demander de participer au financement sous forme de dons. 🙂

En conclusion

Il existe beaucoup d’aides au niveau des collectivités locales et de ton secteur d’activité. Tu peux avoir d’autres renseignements sur les aides sur le site gouvernemental Francenum.gouv.fr.